COMPTE RENDU de l'ATELIER d'ELABORATION n°2

1
Atelier n°2
d’élaboration du programme Plan Climat
de la Communauté d’agglomération Coulommiers Pays de Brie
Thème Mobilité / Transports

Réunis le 04 octobre 2021, pour un atelier de co-construction du plan d’actions du PCAET, les participants au Club Climat ont fait les propositions et suggestions suivantes :

Réduire les obligations de se déplacer
■ Promouvoir les commerces et les services de proximité
■ Travailler avec les commerçants des villages, pour qu’ils proposent des points multi-services et favoriser les circuits courts
■ Favoriser le télétravail auprès des entreprises et des administrations - notamment dans les services communaux et communautaires
■ Mener une enquête sur les besoins des habitants en matière de télétravail, notamment en matière d’espaces de coworking
■ Recenser les lieux déjà existants, les faire largement connaître
■ Réaliser une étude sur les besoins non satisfaits, en matière de télétravail
■ Travailler avec les entreprises, au niveau le plus large possible, pour qu’elles s’impliquent dans la création et le financement des centres de coworking
■ Créer de nouveaux « tiers lieux », là où le besoin s’en fait sentir - permettant à chacun de télétravailler dans de meilleures conditions - et faire de ces espaces des lieux d’échange et de vie locale
■ Renforcer l’offre de santé sur le territoire
■ Favoriser l’implantation de professionnels de santé au plus près des besoins de la population
■ Étudier la possibilité de développer des services de e-santé, déjà expérimentés sur le territoire
■ Étudier la possibilité d’organiser des services itinérants (consultations médicales, services administratifs, etc.). Soutenir, dans ce cadre, le déploiement de conseillers numériques France Services à l’échelle du territoire
■ Favoriser l’emploi local, en multipliant notamment les rencontres entre les entreprises et les demandeurs d’emploi

Rendre plus efficients les transports en commun, notamment en facilitant l’intermodalité
■ Développer et renforcer les services de transport à la demande, déjà présents sur le secteur de Coulommiers et de Crécy-la-Chapelle, notamment dans le secteur fertois
■ Renforcer les dessertes de transports en commun et adapter les véhicules à la demande, afin de réduire les émissions carbone
■ Travailler avec le département, afin d’améliorer les abris-bus, et de mieux en sécuriser l’accès
■ Étudier la possibilité de mettre en place des bus et cars permettant aux usagers de circuler avec leurs vélos, sans nuire aux temps de trajet.
■ Étudier la possibilité de mettre en place des parkings à vélos sécurisés aux principaux arrêts de bus et dans les aires de covoiturage.

Réduire les pollutions automobiles : lutter contre la voiture solo, favoriser le covoiturage et les solutions alternatives
■ Travailler avec les professionnels, afin de faciliter l’installation de bornes de recharge électriques chez les particuliers
■ Travailler avec un constructeur, afin de permettre aux communes d’installer une borne de recharge et un véhicule électrique, mis à disposition des habitants sur simple réservation
■ Voir – entre autres - l’expérimentation de Villerouge – Termenès : https://www.ladepeche.fr/2020/11/12/un- ... sFavoriser la création de réseaux d’autopartage, entre les habitants.
■ Promouvoir l’écoconduite, par un Plan de sensibilisation ambitieux, s’adressant à tous les acteurs
■ Note ETIK-PRESSE - Moyens possibles, déjà mis en place dans d’autres territoires :
 Inciter les entreprises, notamment fast-food et drive-in mais aussi les écoles, clubs sportifs, associations, etc. à installer un affichage pour inciter les usagers à couper leur moteur
 Développer la signalisation écoconduite
 Offrir des formations à l’écoconduite à tous les personnels territoriaux
 Afficher des messages en faveur de l’écoconduite sur les véhicules municipaux et de l’agglomération
 Offrir aux habitants des autocollants en faveur de l’écoconduite, afin qu’ils les placent sur leur véhicule
 Organiser des campagnes d’information-sensibilisation répétées, en faveur de l’écoconduite, sur tous les supports de communication de l’agglomération et des communes
 Mettre en ligne sur le site de l’agglomération des logiciels et des vidéos pédagogiques sur l’écoconduite
 Offrir des formations écoconduite aux habitants volontaires – notamment à l‘occasion de la semaine de la mobilité douce, du développement durable ou d’un « jour de l’environnement »
 Agir avec les entreprises pour qu’elles offrent également des formations écoconduites à leurs salariés
 Travailler avec les assurances pour réduire le coût de ces formations, pour les habitants, les entreprises et pour les territoires
 Organiser régulièrement des « Concours d’écoconduite »
 Organiser des formations auto-conduites dans les collèges
■ Développer un Rezo Pouce, sur le territoire
■ Voir : https://www.rezopouce.fr/
■ Doter le territoire d’une application de covoiturage dynamique (permettant facilement le covoiturage occasionnel)
■ Voir par exemple : Karos https://www.karos.fr/territoires/ - Citygo https://www.citygo.io/ Mobicoop https://pro.mobicoop.fr/ … etc.

Développer l’usage du vélo et autres modes de transports doux
■ Améliorer, sécuriser et développer le réseau cyclable sur le territoire, à travers la mise en place du Schéma directeur cyclable de liaisons douces – grâce notamment à une complémentarité parfaite entre les différents échelons territoriaux
■ Tenter d’initier des ramassages scolaires alternatifs en sécurisant des parcours, autour des différents établissements et étudier avec les écoles, les collèges et les associations de parents d’élèves la possibilité de mettre en place des « transports scolaires doux », adaptés à leur environnement (pédibus, vélobus, papybus, hippobus…)
■ Repérer dans chaque territoire les « points noirs », rendant malaisée la circulation piétonne
■ Développer des abris vélos sécurisés autour des gares, des abris-bus les plus fréquentés et des aires de covoiturage
■ Communiquer largement autour de l’opération de location de vélos électriques Veligo
■ Voir https://www.veligo-location.fr/

Réduire les déplacements et les émissions liées au transport de marchandises
■ Travailler avec les entreprises pour mieux connaître leurs besoins et les inciter à développer des Plans de déplacements inter-entreprises, dans les zones d’activités
■ Initier, dans les zones d’activités, des « bourses de transports », permettant aux entreprises de regrouper leurs déplacements professionnels
■ Sensibiliser les habitants à la pollution et aux émissions carbone liées aux achats en ligne

Intégrer le problème de la qualité de l’air, dans les réflexions sur les transports
■ Mener une étude sur les transports routiers traversant le territoire
■ Mener une enquête sur la qualité de l’air, identifier les zones les plus impactées et agir pour réduire ces pollutions

Réduire les émissions liées aux déplacements des administrations
■ Rendre les flottes automobiles communales et intercommunales moins émettrices, en optant systématiquement pour des véhicules moins polluants, lors du renouvellement du parc
■ Réfléchir à la mise en place d’une flotte de vélos électriques, pour les déplacements urbains des agents de la Mairie et la Communauté d’agglomération
cron