Mobilité et déplacements

1
La Communauté a demandé à un cabinet expert (B&L Evolution) de réaliser un diagnostic de notre territoire, au regard du changement climatique. En quelques graphiques et de façon synthétique : voici ce qui ressort de ce diagnostic, concernant nos déplacements

Cliquer sur l'image pour agrandir
Image

Visualiser le document PDF


A vous de nous dire si cela vous paraît pertinent ; et notamment quels enjeux vous paraissent primordiaux…

Re: Mobilité et déplacements

2
Association Chap.eau :
44% (des 45%) des émissions de gaz à effets de serre sont dus au transport de marchandise, à savoir les camions et utilitaires (source : ree.developpement-durable.gouv.fr). Et le développement de la livraison à domicile n'a rien arrangé... C'est certainement à ce niveau que des solutions doivent être apportées, le débat est ouvert !
Concernant les véhicules légers, une des meilleures solutions est le co-voiturage car le développement de transports mieux adaptés me semble utopique, de gros moyens ayant déjà été mis en oeuvre (nous croisons souvent des bus qui sont soit pleins, soit à moitié remplis, soit très peu remplis, ce qui prouve que l'offre ne correspond pas toujours à la demande, et inversement, ce qui est logique et normal, compte tenu du rythme de chacun.
Concernant le co-voiturage, il faut développer des aires (sécurisées) et à des endroits situés plus près du centre-ville qu'en rase campagne (parkings de centres commerciaux, par exemple?)...et surtout : il faut le faire savoir en l'encourageant !
L'opportunité "redynamisation des centres bourgs" peut vite se transformer en une menace pour les automobilistes si rien n'est fait : à l'heure actuelle, même si de gros efforts ont été faits, circuler et se garer à Coulommiers est une galère ! Résultat : de nombreux PV sont dressés (de jour comme de nuit...), n'incitant pas les consommateurs à s'y rendre. Ce n'est pas une critique, c'est un constat.
A étudier : parkings à l'extérieur de Coulommiers (et/ou celui de la sucrerie), et mise en place de navettes (gratuites ou très peu onéreuses aux heures de pointe).
Enfin, pourquoi les trop nombreux transports exceptionnels traversent-ils encore Coulommiers, qui plus est aux heures de pointe, générant pollution et blocage de la circulation?

Re: Mobilité et déplacements

3
La communauté de communes de Coulommiers est constituée en large majorité de petites communes qui disposent de peu de moyen. Elles sont souvent suspendues au bon vouloir des dirigeants de cette communauté de communes. Les habitants du secteur apprécieraient de vrais plans d'action qui bénéficient à tous. Afin de limiter l'émission de CO² et la consommation énergétique sur le territoire le doublement des voies sur toutes la ligne SNCF de Coulommiers à Tournan serait un vrai plus pour tous les habitants. Ensuite c'est toute une logique à mettre en place autour des transports en commun, des garages à vélos sécurisés pour toutes les gares avec la possibilité de recharger les vélos électriques, avec des voies vélos et des voies piétonnes prioritaires par rapport aux autres véhicules.
Si nous souhaitons réellement améliorer la qualité de vie des habitants les plus fragiles, qui sont ceux par exemple qui ne peuvent pas financer une voiture, il faut rendre réellement praticable les cheminements à pieds. Cela passe par l'interdiction des poubelles et des voitures sur les trottoirs, cela passe par une réfection beaucoup plus attentive à la qualité des trottoirs. Si vous avez besoin de marcher avec une poussette, une charrette ou une valise c'est souvent l'enfer et on se retrouve sur la route où il a beaucoup moins d'écueils.
Le télétravail permet de limiter le temps à consacrer aux déplacements domicile travail et limiter les consommations énergétiques correspondantes. Cela créé cependant des problèmes psychologiques chez un nombre important de personnes. Nous avons la chance d'avoir l'association Brie'Nov qui incite les collectivités locales à créer des tiers lieux. C'est à dire des lieux partagés qui permettent d'accueillir des étudiants, des salariés,... dans notre secteur géographique. Il faudrait réussir à développer cette offre à des tarifs attractifs pour permettre à ces personnes de se retrouver dans ces lieux (disposant de connexion internet rapide) ponctuellement ou régulièrement afin de rompre l'isolement. Ce sont de nouvelles habitudes de vie à promouvoir, les pouvoirs publics doivent favoriser ces projets pour enclencher durablement ces nouvelles pratiques.

Re: Mobilité et déplacements

4
En ce qui concerne les méthaniseurs, plusieurs associations environnementales locales sont inquiètes de la faiblesse des contrôles effectués sur ces installations. Cet été il y a eu plusieurs cas de pollution des eaux.
A Pommeuse l'écurie de MontRenard a du être approvisionnée en eau car le méthaniseur à proximité avait pollué la nappe d'eau qui sert à abreuver les chevaux.
A proximité de Douarnenez dans le Finistère cet été plusieurs villes ont du stopper la distribution d'eau potable du fait d'un incident avec un méthaniseur.
La mairie de Pommeuse a voté sont désaccord sur l'extension du méthaniseur. Ce vote n'a pas été pris en compte.
Si vous voulez rassurer la population sur les méthaniseurs, il faut mettre en face des services de contrôle réellement efficaces avec du pouvoir. Cela veut dire par exemple ne pas prévenir l'exploitant lorsque des services viennent faire des contrôles.
La législation parait encadrer correctement le fonctionnement des méthaniseurs. Les intrants (ce qu'on met dedans) ne doit pas dépasser 10 à 15% de production agricole mises en culture uniquement pour cet usage. Qui le contrôle ? Quid de la production destiner à l'alimentation humaine et/ou celle des animaux ? Quelle sera la tentation de tout mettre dans le méthaniseur si cela rapporte plus ?

Re: Mobilité et déplacements

5
Il est étonnant de vouloir privilégié les modes de déplacement doux ou en transports en commun, sans pour autant ne proposer ni de pistes cyclables et ni de transports en commun (régulier) entre Crécy-Coulommiers-La ferté...

Concernant le covoiturage. Combien de places de parking spécifique sont prévus pour cela ?
A crécy, 2... Il y a du changement à prévoir...

Concernant la fibre, c'est un axe important. A crécy, de nombreux habitants se plaignent de nombreuses coupures plus ou moins longue (plus d'un mois pour certains...).
La mettre en place est une chose, la garder opérationnelle est un enjeu encore plus important !

Re: Mobilité et déplacements

6
Concernant la mobilité sur le territoire :
- La mise en place d'un réseau d'autostop sécurisé et organisé (type Rézopouce) pourrait être opportun à mettre en place.
- Les pistes cyclables devraient être plus présentes
- Les transports en communs devraient être plus réguliers, plus fréquents
- Le covoiturage devrai se faire. les entreprises, l'association devraient mettre en place ça directement avec les employés, membres

Re: Mobilité et déplacements

8
admin forum a écrit : dim. oct. 11, 2020 8:15 am La Communauté a demandé à un cabinet expert (B&L Evolution) de réaliser un diagnostic de notre territoire, au regard du changement climatique. En quelques graphiques et de façon synthétique : voici ce qui ressort de ce diagnostic, concernant nos déplacements

Cliquer sur l'image pour agrandir
Image

Visualiser le document PDF


A vous de nous dire si cela vous paraît pertinent ; et notamment quels enjeux vous paraissent primordiaux…
Afin d'atténuer nos faiblesses que sont la nécessité sur notre territoire de posséder souvent deux véhicules par famille, voire plus dès qu'un enfant devient majeur ;
- profiter de l'appel d'offres lancé par Ile de Fr. Mobilités pour tous les transports en communs sur l'agglo
- suggérer selon les besoins précis, revoir les arrêts et connexions SNCF RER, créer des nouvelles lignes de bus, multiplier les TAD (Transports à la demande)

Re: Mobilité et déplacements

9
Bonjour, je me présente, nous sommes Léa & Mehmet, nous avons 25 ans et nous venons d'arriver sur Coulommiers il y a quelques mois. Nous avons posé valise au début dans le village Doue où vit la maman de Mehmet et nous avons tout de suite pris conscience d'un manque d'offres de mobilité. Si nous n'avons pas de voiture, nous sommes coupés de tout. En effet, Doue est un village situé à 12 km et 10 mins en voiture, ce qui en fait un village très près de Coulommiers. Or, aucun bus (à part le scolaire du matin et du soir) n'y passe. Ni même les transports à la demande, car Doue ne ferait pas partie du territoire de Coulommiers.
Il serait donc opportun de développer ce réseau de transport en commun dans ces petits villages afin de favoriser le déplacement des personnes n'ayant pas de voiture, trop jeunes/trop âgées pour y aller en vélo.
Pour ceux pouvant faire du vélo, il y a un vrai manque de stationnement pour vélo dans la ville, ainsi qu'une piste cyclable bien défini afin de ne pas avoir de problème sur les routes de campagnes où la plupart des gens vont bien trop vite et peuvent ne pas voir le vélo.
Il serait bien en effet de développer le co-voiturage en créant des aires, en parlant des applications de covoiturage qui existe et les mettre en avant.
cron